Arrêté du 26 novembre 2021 modifiant l’arrêté du 26 novembre 2019 fixant les taux de promotions pour les corps des infirmiers civils de soins généraux et spécialisés, des cadres de santé paramédicaux civils, des infirmiers de la défense et des aides-soignants et agents des services hospitaliers qualifiés civils du ministère de la défense

Arrêté du 26 novembre 2021 modifiant l’arrêté du 26 novembre 2019 fixant les taux de promotions pour les corps des infirmiers civils de soins généraux et spécialisés, des cadres de santé paramédicaux civils, des infirmiers de la défense et des aides-soignants et agents des services hospitaliers qualifiés civils du ministère de la défense

La ministre des armées,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat ;
Vu le décret n° 2005-1090 du 1er septembre 2005 relatif à l’avancement de grade dans les corps des administrations de l’Etat ;
Vu le décret n° 2009-1357 du 3 novembre 2009 modifié portant statut particulier du corps des aides-soignants et des agents des services hospitaliers qualifiés civils du ministère de la défense et modifiant le décret n° 2005-1597 du 19 décembre 2005 portant statut particulier du corps d’infirmiers civils de soins généraux du ministère de la défense ;
Vu le décret n° 2014-847 du 28 juillet 2014 modifié portant statut particulier du corps des infirmiers civils en soins généraux et spécialisés du ministère de la défense ;
Vu le décret n° 2015-303 du 17 mars 2015 modifié portant statut particulier du corps des cadres de santé paramédicaux civils du ministère de la défense ;
Vu l’arrêté du 11 octobre 2007 modifié déterminant les taux de promotion dans certains corps de la fonction publique hospitalière ;
Vu l’arrêté du 26 novembre 2019 fixant les taux de promotions pour les corps des infirmiers civils de soins généraux et spécialisés, des cadres de santé paramédicaux civils, des infirmiers de la défense et des aides-soignants et agents des services hospitaliers qualifiés civils du ministère de la défense ;
Vu les avis conformes de la ministre de la transformation et de la fonction publiques et du ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, chargé des comptes publics, en date du 16 novembre 2021,
Arrête :

  • Article 1

    Le tableau de l’annexe de l’arrêté du 26 novembre 2019 susvisé est remplacé par le tableau suivant :
    «

    CORPS ET GRADES TAUX APPLICABLES
    2020 2021 2022
    Corps de catégorie A
    Infirmiers civils en soins généraux et spécialisés du ministère de la défense
    Infirmiers civils en soins généraux et spécialisés 2e grade 11 % 22 % 22 %
    Cadres de santé paramédicaux civils de la défense
    Cadres de santé paramédicaux civils de classe supérieure 7 % 7 % 7 %
    Infirmiers de la défense
    Infirmiers de la défense hors classe 10 % 10 % 10 %
    Infirmiers de la défense de classe supérieure 12 % 12 % 12 %
    Corps de catégorie C
    Aides-soignants et agents des services hospitaliers qualifiés civils du ministère de la défense
    Aides-soignants de classe exceptionnelle
    (C3)
    5 % 10 % 16,5 %
    Agents des services hospitaliers qualifiés civils du ministère de la défense de classe supérieure
    (C2)
    10 % 20 % 28 %

    ».

  • Article 2

    Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 26 novembre 2021.

Pour la ministre et par délégation :
Le chef de service des ressources humaines civiles,
L. Gravelaine

Source : JORF n°0281 du 3 décembre 2021
Texte n° 8

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À retrouver sur la boutique Droit des Militaires

À lire également