Arrêté du 8 juillet 2021 modifiant l’arrêté du 9 janvier 2018 fixant la liste des emplois ouvrant l’accès à l’échelon fonctionnel de solde hors-échelle E du grade de général de division de la gendarmerie nationale

Arrêté du 8 juillet 2021 modifiant l’arrêté du 9 janvier 2018 fixant la liste des emplois ouvrant l’accès à l’échelon fonctionnel de solde hors-échelle E du grade de général de division de la gendarmerie nationale

Le ministre de l’intérieur,
Vu l’arrêté du 9 janvier 2018 fixant la liste des emplois ouvrant l’accès à l’échelon fonctionnel de solde hors-échelle E du grade de général de division de la gendarmerie nationale,
Arrête :

  • Article 1

    L’annexe de l’arrêté du 9 janvier 2018 susvisé est remplacée par l’annexe du présent arrêté.

  • Article 2

    Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

    • Article

      ANNEXE
      LISTE DES EMPLOIS OUVRANT L’ACCÈS À L’ÉCHELON FONCTIONNEL HORS-ÉCHELLE E DU GRADE DE GÉNÉRAL DE DIVISION DE LA GENDARMERIE NATIONALE

      -général, adjoint au major général de la gendarmerie nationale ;
      -directeur de cabinet du directeur général de la gendarmerie nationale ;
      -commandant des réserves de la gendarmerie, délégué aux réserves de la gendarmerie auprès des armées ;
      -conseiller pour la communication du directeur général de la gendarmerie nationale, chef du service d’information et de relations publiques des armées-gendarmerie ;
      -commandant de la gendarmerie dans le cyberespace ;
      -chef du service de la transformation ;
      -chef de la fonction « affaires internationales » auprès du directeur général de la gendarmerie nationale ;
      -chef du service de la transformation ;
      -adjoint au directeur des opérations et de l’emploi ;
      -adjoint au directeur des soutiens et des finances ;
      -adjoint au directeur des personnels militaires de la gendarmerie nationale ;
      -chef adjoint de l’inspection générale de la gendarmerie nationale ;
      -inspecteurs généraux pour l’administration ;
      -commandant de la gendarmerie d’outre-mer ;
      -commandant en second de la gendarmerie d’outre-mer ;
      -commandant en second des écoles de la gendarmerie nationale ;
      -commandant de l’école des officiers de la gendarmerie nationale ;
      -commandant du commandement spécialisé pour la sécurité nucléaire ;
      -commandant de la garde républicaine ;
      -commandant du soutien opérationnel de la gendarmerie nationale ;
      -commandant du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale ;
      -commandant du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale ;
      -conseiller gendarmerie au cabinet du ministre de l’intérieur ;
      -chef du service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure ;
      -adjoint au directeur de la coopération internationale ;
      -commandant en second de région de gendarmerie située au siège de la zone de défense et de sécurité ;
      -commandant de région de gendarmerie.

Fait le 8 juillet 2021.

Pour le ministre et par délégation :
Le directeur des personnels militaires de la gendarmerie nationale,
A. De Oliveira

Source : JORF n°0168 du 22 juillet 2021
Texte n° 7
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également