Arrêté du 10 décembre 2020 fixant le nombre de places offertes au titre de l’année 2021 aux concours d’admission à l’Ecole militaire de la flotte

Arrêté du 10 décembre 2020 fixant le nombre de places offertes au titre de l’année 2021 aux concours d’admission à l’Ecole militaire de la flotte

Par arrêté de la ministre des armées en date du 10 décembre 2020, le nombre de places offertes en 2021 aux concours prévus à l’article 5 du décret n° 2008-938 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des corps des officiers de marine et des officiers spécialisés de la marine est fixé à 22.
Ces places seront réparties sur les spécialités suivantes :

CONCOURS AU TITRE DE LA SPÉCIALITÉ
– armes-équipements (ARMEQ)
– contrôleur de circulation aérienne/contrôle (CCA/CTL)
– contrôleur d’opérations aériennes (COA)
– électricité (ELECT)
– énergie – propulsion – nucléaire (EPNUC)
– finances, logistique et ressources humaines (FILORH)
– fusilier-protection (FUPRO)
– informatique générale (INFOG)
– inspecteur de la sécurité de la défense (INSED)
– maintenance aéronautique (MAERO)
– mécanique (MECAN)
– conduite nautique (NAUTI)
– opérations-environnement (OPENV)
– opérations de guerre des mines (OPGDM)
– opérations de lutte au-dessus de la surface (OPLAS)
– opérations de lutte sous la mer (OPLSM)
– opérations transmissions (OPTRA)
– renseignement-relations internationales (RENRI)
– sécurité (SECUR)
– tactique aéronautique (TACAE)

Les places éventuellement non honorées en 2021 au titre d’un ou plusieurs concours pourront être reportées sur un ou plusieurs des autres concours.

Source JORF n°0309 du 22 décembre 2020
Texte n° 12

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également