Sur Legalis.net :La reconnaissance faciale au lycée invalidée par le tribunal administratif

La reconnaissance faciale au lycée invalidée par le tribunal administratif

Le tribunal administratif de Marseille a invalidé l’expérimentation du contrôle d’accès par reconnaissance faciale dans deux lycées de Marseille et de Nice sur le fondement du RGPD. Les données collectées par ce moyen constituent des données biométriques qui sont interdites de traitement, selon l’article 9 du RGPD. Ce texte prévoit toutefois des exceptions, notamment si la personne concernée donne son consentement explicite.

Pour en savoir plusLire sur Legalis.net

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également