Arrêté du 4 octobre 2021 autorisant l’ouverture du concours prévu au 3° de l’article 13-1 du décret n° 2008-952 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier du corps des sous-officiers de gendarmerie (session 2021-2022)

Arrêté du 4 octobre 2021 autorisant l’ouverture du concours prévu au 3° de l’article 13-1 du décret n° 2008-952 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier du corps des sous-officiers de gendarmerie (session 2021-2022)

  • Article

    Par arrêté du ministre de l’intérieur en date du 4 octobre 2021, est autorisée l’ouverture du concours prévu au 3° de l’article 13-1 du décret n° 2008-952 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier du corps des sous-officiers de gendarmerie, aux candidats justifiant de trois années d’expérience professionnelle dans le domaine de la musique, en tant que :

    Spécialité Nombre de postes ouverts
    Bassoniste 2
    Clarinettiste 2
    Flûtiste 2
    Hautboïste 1
    Pianiste 1
    Percussionniste 1
    Trompettiste (cornet) 1
    Saxhorn 1
    Saxophoniste alto 1
    Saxophoniste ténor 1
    Violoncelliste 1
    Violoniste 1
    Choriste basse 1
    Choriste baryton 1
    Choriste ténor 2
    Musicien assistant de production 1
    Total des postes ouverts 20

    Les conditions relatives à l’expérience professionnelle sont fixées en annexe I du présent arrêté.
    Les modalités d’inscription, la liste des pièces à fournir ainsi que leurs modalités de transmission sont fixées en annexe II du présent arrêté.
    La période d’inscription court du 29 novembre au 31 décembre 2021 inclus.
    Les candidats inscrits au concours reçoivent, à l’adresse qu’ils ont indiquée lors de leur inscription, une convocation nominative indiquant la date, l’heure et le lieu des épreuves du concours.
    Le concours comprend :
    1° Une phase d’admissibilité qui consiste en une présélection des dossiers de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle des candidats ;
    2° Une phase d’admission qui consiste, dans l’ordre, en :

    – une épreuve pratique d’aptitude professionnelle, dont les modalités sont fixées en annexe III du présent arrêté ;
    – une épreuve d’entretien.

    Le calendrier des épreuves figure en annexe IV du présent arrêté.
    Les candidats sont soumis à une visite d’expertise médicale initiale pour laquelle ils doivent se rendre disponibles.
    Il appartient aux candidats militaires d’informer leur hiérarchie lors du dépôt d’une candidature en vue de l’admission par concours.

    • Article

      ANNEXES
      ANNEXE I
      NATURE DES CONDITIONS RELATIVES À L’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE AU TITRE DE LAQUELLE LE CONCOURS EST OUVERT POUR LA SESSION 2021-2022

      Peuvent se présenter au concours prévu au 3° de l’article 13-1 du décret susvisé les candidats ayant une expérience professionnelle, exercée de façon continue ou non, équivalente à une durée totale cumulée d’au moins trois années en tant que choriste ou musicien.
      Les trois années d’expérience professionnelle sont prises en compte jusqu’à la date de clôture de la période d’inscription.
      Les candidats doivent pouvoir prouver la véracité de leur expérience professionnelle acquise dans l’exercice de leurs fonctions de choriste ou de musicien, en fournissant toute pièce justificative dans le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle.

      • Article

        ANNEXE II
        A. – Modalités d’inscription

        I. – Par voie télématique sur le site internet du recrutement de la gendarmerie http://www.lagendarmerierecrute.fr, rubriques :  » inscription en ligne « ,  » déposer un dossier « ,  » sous-officier de gendarmerie « , puis choisir :  » troisième concours « .
        La procédure d’inscription par internet se déroule comme suit :
        1° Le candidat indique son identité ainsi que les différents renseignements nécessaires à la constitution de son dossier de candidature ;
        2° Des écrans informatifs guident le candidat tout au long du cheminement de la saisie des données et indiquent, à la fin de la saisie, les opérations à effectuer pour que la candidature soit regardée comme valable, les délais de rigueur ainsi que l’adresse du service chargé de l’organisation du concours ;
        3° Pour procéder à la validation de son inscription, un écran informatif présente de façon récapitulative les données saisies. Le candidat les vérifie, les confirme ou les modifie puis procède à l’enregistrement. Un écran informatif indique au candidat le numéro d’enregistrement qui lui est attribué. Ce numéro d’enregistrement sera nécessaire pour modifier ultérieurement, le cas échéant, les informations de son dossier de candidature. Une confirmation d’inscription est envoyée à chaque candidat à l’adresse électronique indiquée lors de son inscription ;
        4° Après la validation, le candidat peut modifier sa candidature ;
        5° Après la validation de son inscription, la date et l’heure de la validation de la candidature sont enregistrées en même temps que les autres données ;
        6° Les modifications peuvent être apportées immédiatement, sans condition de délai ;
        7° Ces opérations doivent être effectuées avant la date de clôture des inscriptions ;
        8° Durant la période d’inscription, le candidat peut à tout moment supprimer sa candidature. Un candidat qui a supprimé une candidature au concours et souhaite à nouveau déposer un dossier pour ce même concours devra le faire après téléchargement du dossier en application du processus présenté au II de cette annexe.
        II. – Par dépôt ou envoi d’un dossier de candidature, après son téléchargement via le site internet du recrutement de la gendarmerie http://www.lagendarmerierecrute.fr.

        B. – Liste des pièces à fournir

        1° Une photocopie recto-verso d’une pièce d’identité en cours de validité, et pour les candidats nés à l’étranger, un extrait d’acte de naissance ;
        2° Une photocopie du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou à la journée d’appel de préparation à la défense (JAPD) pour les candidats de moins de vingt-cinq ans, ou une photocopie du certificat de service national ou de l’attestation de dispense ;
        3° Une photocopie de la décision du bureau du service national reclassant apte le candidat, après saisine de la commission de réforme des militaires compétente, pour :

        – celui qui a été exempté ou réformé pour raisons médicales dans le cadre du service national ;
        – l’ancien militaire précédemment radié des cadres ou rayé des contrôles pour infirmité ou réformé définitivement depuis plus de deux ans ;

        4° Un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle :
        Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle est téléchargé sur le site internet du recrutement de la gendarmerie http://www.lagendarmerierecrute.fr.

        C. – Modalités de transmission

        I. – L’ensemble des pièces est déposé ou envoyé avant le 31 décembre 2021 à minuit :
        1° Soit par voie postale, à l’adresse suivante :
        Direction générale de la gendarmerie nationale, direction des personnels militaires de la gendarmerie nationale, sous-direction des compétences, bureau du recrutement, des concours et des examens, section des recrutements sous-officiers, 4, rue Claude-Bernard, CS 60003, 92136 Issy-les-Moulineaux Cedex ;
        2° Soit par voie électronique, à l’adresse sdc.dpmgn.dggn@gendarmerie.interieur.gouv.fr ;
        3° Soit par remise en mains propres, contre récépissé, auprès du bureau du recrutement, des concours et des examens (BRCE) dont l’adresse figure ci-dessus.
        II. – Tout dossier déposé ou posté après le 31 décembre 2021 ne pourra pas être pris en considération, le cachet de la poste ou l’heure de transmission du message électronique faisant foi.

        • Article

          ANNEXE III
          MODALITÉS DE L’ÉPREUVE PRATIQUE D’APTITUDE PROFESSIONNELLE

          I. – Le candidat doit impérativement, au moment de son inscription, choisir la nature de l’épreuve pratique d’aptitude professionnelle qu’il souhaite effectuer. Ce choix est définitif et ne pourra être modifié après la date limite de clôture des inscriptions.
          D’une durée maximale de quinze minutes, l’épreuve pratique d’aptitude professionnelle consiste en une prestation vocale ou musicale, déclinée comme suit :
          1° Pour les candidats ayant choisi l’option chant, au choix, deux airs, d’opéra, lied et/ou mélodie, dont un obligatoirement en français ;
          2° Pour les candidats ayant choisi l’option instrument ou assistant de production, conformément au tableau ci-dessous :

          Spécialité Nature de l’épreuve
          Bassoniste Andante et Rondo opus 35 de Weber, éditions Universal.
          Clarinettiste Rhapsodie pour clarinette de Debussy, éditions Durand.
          Flûtiste Andante et scherzo de Louis Ganne, éditions Billaudot
          Hautboïste Sonate de St Saëns op. 166 éditions Henle.
          Pianiste Danse Infernale du roi Kastchei, extraite de « L’Oiseau de feu » d’Igor Stravisnky
          Choix de la transcription à la discrétion du candidat.
          Percussionniste Study-tests numéro 20 de Jacques François Juskowiak, éditions musicom publications 6ème étude pour vibraphone de Perotin, éditions Symphony Land Improvisation des 8 pièces pour timbales de Elliot Carter, éditions Schirmer.
          Trompettiste (cornet) 4 variations sur un thème de Domenico Scarlarti de Marcel Bitsch, éditions Leduc.
          Saxhorn Suite brève de Desenclos, éditions Billaudot.
          Saxophoniste alto Prélude, cadence et final de Desenclos, éditions Leduc
          Saxophoniste ténor Fantasia de H. Villa-Lobos Éditions Peer music
          Violoncelliste Thème, variations 1, 2, 3 et 7 des variations rococo de Tchaïkovski opus 33 éditions Peters.
          Violoniste Final du concerto pour violon de Dvorak, opus 53, éditions IMC.
          Musicien assistant de production Réalisation d’une fiche d’implantation technique de l’orchestre à partir d’un programme musical donné.

          II. – Le candidat peut se présenter à l’épreuve avec le pianiste accompagnateur de son choix, à sa charge, ou avec celui proposé par le commandement des orchestres et du chœur de l’armée française.
          III. – Le recours à la visioconférence n’est pas autorisé dans le cadre du présent concours.

          • Article

            ANNEXE IV
            CALENDRIER DES ÉPREUVES

            Le calendrier des épreuves de ce concours est ainsi fixé :

            Dates des examens Lieu des examens
            Phase d’admissibilité Phase d’admission Commandement de l’orchestre
            de la garde républicaine et du chœur
            de l’armée française,
            Quartier des Célestins,
            18, boulevard Henri-IV,
            75004 Paris
            Du 17 au 21 janvier 2022 Du 14 au 25 février 2022

             

            Source : JORF n°0234 du 7 octobre 2021
            Texte n° 19

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

À lire également