Décret n° 2021-963 du 21 juillet 2021 relatif à l’indemnisation des personnels civils exerçant leurs fonctions au musée de la gendarmerie nationale

Décret n° 2021-963 du 21 juillet 2021 relatif à l’indemnisation des personnels civils exerçant leurs fonctions au musée de la gendarmerie nationale

Publics concernés : les personnels civils exerçant des fonctions d’accueil, de surveillance, de magasinage et d’entretien des locaux du musée de la gendarmerie nationale.
Objet : indemnités et primes de sujétions spéciales.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication au Journal officiel de la République française.
Notice : le texte étend aux agents titulaires et non titulaires exerçant des fonctions d’accueil, de surveillance, de magasinage et d’entretien des locaux du musée de la gendarmerie nationale le bénéfice des primes et indemnités versées aux agents des musées du ministère de la culture.
Références : le décret peut être consulté sur le site Légifrance (https://www.legifrance.gouv.fr).

Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l’intérieur,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, notamment son article 20, ensemble la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat ;
Vu le décret n° 86-83 du 17 janvier 1986 modifié relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels de l’Etat pris pour l’application des articles 7 et 7 bis de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’État ;
Vu le décret n° 95-545 du 2 mai 1995 portant attribution d’une prime de sujétions spéciales aux personnels d’accueil, de surveillance et de magasinage du ministère chargé de la culture ;
Vu le décret n° 2002-60 du 14 janvier 2002 modifié relatif aux indemnités horaires pour travaux supplémentaires ;
Vu le décret n° 2002-856 du 3 mai 2002 relatif à l’indemnisation des personnels des corps d’accueil, de surveillance et de magasinage du ministère de la culture et de la communication et des techniciens de services culturels et des Bâtiments de France effectuant leur service un jour férié ;
Vu le décret n° 2002-857 du 3 mai 2002 relatif à l’indemnité pour travail dominical régulier susceptible d’être allouée à certains personnels du ministère de la culture et de la communication ;
Vu l’avis du comité technique de la gendarmerie nationale en date du 9 juin 2021,
Décrète :

  • Article 1

    Les agents titulaires et non titulaires exerçant des fonctions d’accueil, de surveillance, de magasinage et d’entretien des locaux au musée de la gendarmerie nationale peuvent bénéficier des primes de sujétions fixées par le décret du 2 mai 1995 susvisé ainsi que des indemnités fixées par les décrets du 3 mai 2002 susvisés.

  • Article 2

    Sous réserve des dispositions du présent décret, l’indemnité pour service effectué un jour férié, l’indemnité pour travail dominical régulier et la prime de sujétions spéciales, prévues à l’article 1er, sont versées dans les mêmes conditions et selon les mêmes modalités que celles prévues pour des personnels du ministère de la culture.

  • Article 3

    L’indemnité pour service de jour férié, ainsi que l’indemnité pour travail dominical et sa majoration, sont exclusives l’une de l’autre, et de toute autre indemnité de même nature, dont notamment les indemnités horaires pour travaux supplémentaires prévues par le décret n° 2002-60 du 14 janvier 2002 susvisé.

  • Article 5

    Le ministre de l’économie, des finances et de la relance, le ministre de l’intérieur, la ministre de la transformation et de la fonction publiques et le ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, chargé des comptes publics, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 21 juillet 2021.

Jean Castex
Par le Premier ministre :

Le ministre de l’intérieur,
Gérald Darmanin

Le ministre de l’économie, des finances et de la relance,
Bruno Le Maire

La ministre de la transformation et de la fonction publiques,
Amélie de Montchalin

Le ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, chargé des comptes publics,
Olivier Dussopt

Source : JORF n°0168 du 22 juillet 2021
Texte n° 6

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

À lire également