Arrêté du 28 janvier 2021 modifiant l’arrêté du 31 juillet 2020 fixant pour le ministère de l’intérieur et le ministère des outre-mer le montant global en points d’indice majoré de la nouvelle bonification indiciaire pouvant être attribuée aux agents exerçant des fonctions supérieures de direction, d’encadrement ou d’expertise

Arrêté du 28 janvier 2021 modifiant l’arrêté du 31 juillet 2020 fixant pour le ministère de l’intérieur et le ministère des outre-mer le montant global en points d’indice majoré de la nouvelle bonification indiciaire pouvant être attribuée aux agents exerçant des fonctions supérieures de direction, d’encadrement ou d’expertise

Le ministre de l’intérieur, le ministre des outre-mer, la ministre de la transformation et la fonction publiques et le ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, chargé des comptes publics,
Vu le décret n° 2020-710 du 10 juin 2020 fixant les conditions d’attribution de la nouvelle bonification indiciaire aux personnels exerçant des fonctions supérieures de direction, d’encadrement ou d’expertise, notamment son article 2 ;
Vu l’arrêté du 31 juillet 2020 fixant pour le ministère de l’intérieur et le ministère des outre-mer le montant global en points d’indice majoré de la nouvelle bonification indiciaire pouvant être attribuée aux agents exerçant des fonctions supérieures de direction, d’encadrement ou d’expertise,
Arrêtent :

Article 1

Les dispositions de l’article 1er de l’arrêté du 31 juillet 2020 susvisé sont remplacées par les dispositions suivantes :

« Art. 1.-A compter du 1er janvier 2021, le montant global en points d’indice majoré de la nouvelle bonification indiciaire pouvant être attribuée, au sein du ministère de l’intérieur et du ministère des outre-mer, aux agents exerçant des fonctions supérieures de direction, d’encadrement ou d’expertise est fixé à 89 680 points. »

Article 2

Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 28 janvier 2021.

Le ministre de l’intérieur,
Pour le ministre et par délégation :
Le secrétaire général,
J.-B. Albertini

Le ministre des outre-mer,
Pour le ministre et par délégation :
Le secrétaire général,
J.-B. Albertini

La ministre de la transformation et de la fonction publiques,
Pour la ministre et par délégation :
La sous-directrice de l’encadrement, des statuts et des rémunérations,
M.-H. Perrin

Le ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, chargé des comptes publics,
Pour le ministre et par délégation :
Le sous-directeur chargé de la cinquième sous-direction de la direction du budget,
P. Chavy

Source : JORF n°0033 du 7 février 2021
Texte n° 3

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également