Arrêté du 21 décembre 2020 modifiant l’arrêté du 8 juillet 2019 relatif aux concours d’admission aux écoles de formation des officiers du corps technique et administratif de l’armée de terre et des officiers logisticiens des essences prévus au 1° et au 2° de l’article 6 du décret n° 2019-194 du 15 mars 2019 portant statut particulier des officiers du corps technique et administratif de l’armée de terre et au 2° de l’article 4 du décret n° 2014-1455 du 5 décembre 2014 portant statut particulier du corps des officiers logisticiens des essences

Arrêté du 21 décembre 2020 modifiant l’arrêté du 8 juillet 2019 relatif aux concours d’admission aux écoles de formation des officiers du corps technique et administratif de l’armée de terre et des officiers logisticiens des essences prévus au 1° et au 2° de l’article 6 du décret n° 2019-194 du 15 mars 2019 portant statut particulier des officiers du corps technique et administratif de l’armée de terre et au 2° de l’article 4 du décret n° 2014-1455 du 5 décembre 2014 portant statut particulier du corps des officiers logisticiens des essences

La ministre des armées,
Vu le décret n° 2014-1455 du 5 décembre 2014 portant statut particulier du corps des officiers logisticiens des essences ;
Vu le décret n° 2019-194 du 15 mars 2019 portant statut particulier des officiers du corps technique et administratif de l’armée de terre ;
Vu l’arrêté du 8 juillet 2019 relatif aux concours d’admission aux écoles de formation des officiers du corps technique et administratif de l’armée de terre et des officiers logisticiens des essences prévus au 1° et au 2° de l’article 6 du décret n° 2019-194 du 15 mars 2019 portant statut particulier des officiers du corps technique et administratif de l’armée de terre et au 2° de l’article 4 du décret n° 2014-1455 du 5 décembre 2014 portant statut particulier du corps des officiers logisticiens des essences,
Arrête :

Article 1

L’arrêté du 8 juillet 2019 susvisé est modifié conformément aux dispositions des articles 2 à 8 du présent arrêté.

Article 2

Au sixième alinéa de l’article 4, les mots : « à l’exception de certaines épreuves physiques notées sur 10 » sont supprimés.

Article 3

L’article 10 est ainsi modifié :
1° Au deuxième alinéa, après les mots : « pour l’année en cours » sont insérés les mots : « par le président du jury. Sa décision, immédiatement applicable, est notifiée à l’intéressé » ;
2° Cet article est complété par un alinéa ainsi rédigé : « Les décisions prises en application du présent article sont consignées dans le procès-verbal du concours. »

Article 4

Le tableau de l’article 14 est remplacé parle tableau suivant :
«

ÉPREUVES DURÉE COEFFICIENTS
Aptitude à l’emploi d’officier 30 minutes 20
Connaissances militaires 30 minutes 15
Anglais 30 minutes 10
Epreuve optionnelle de langue 30 minutes 10 (*)
Epreuves physiques 15 (**)
Total 60
(*) Seuls les points au-dessus de 10 comptent, affectés d’un coefficient 10 qui n’entre pas dans le coefficient total des épreuves.
(**) Le coefficient s’applique à la moyenne des épreuves effectuées.

».

Article 5

L’article 15 est ainsi modifié :
1° Au deuxième alinéa, après les mots : « pour l’année en cours » sont insérés les mots : « par le président du jury. Sa décision, immédiatement applicable, est notifiée à l’intéressé » ;
2° Cet article est complété par un alinéa ainsi rédigé : « Les décisions prises en application du présent article sont consignées dans le procès-verbal du concours. »

Article 6

Au deuxième alinéa de l’article 18, les mots : « la même moyenne » sont remplacés par les mots : « le même nombre de points ».

Article 7

Le point 1. « Programme de l’épreuve de mathématiques et d’analyse de processus » du concours « sciences » de l’annexe II est remplacé par l’annexe au présent arrêté.

Article 8

Le point 4. « Epreuves physiques » de l’annexe III est remplacé par les dispositions suivantes :
« 4. Epreuves physiques.
« 4.1. Modalités.
« Les épreuves physiques sont identiques pour les hommes et pour les femmes, mais font l’objet d’un barème spécifique à chacun des sexes.
« Les épreuves physiques sont identiques à celles effectuées dans le cadre de la condition physique générale (CCPG). Elles comprennent :
« 1° une épreuve d’endurance cardio-respiratoire (course pédestre de 2 400 mètres) ;
« 2° un test d’aisance aquatique (15 mètres d’apnée + distance restante nécessaire pour couvrir 100 mètres) ;
« 3° un test de capacité musculaire générale (flexions de bras en appui facial) ;
« Pour chaque épreuve, le protocole est précisé par l’instruction relative au contrôle de la condition physique du militaire pour l’armée de terre.
« 4.2. Barème des épreuves physiques.
« Toute performance qui se trouve comprise entre deux performances entraîne la note correspondant à la performance inférieure.
« Les épreuves non effectuées, non terminées ou dont les performances sont inférieures à celles de la note 1 sont notées zéro.
« Chaque épreuve est notée sur 20, soit un total de 60 points ramené à une note finale sur 20.
«

BARÈME MASCULIN
POINTS AISANCE AQUATIQUE (15 M APNÉE + 85 M NATATION) EN MINUTES ET SECONDES CAPACITÉ MUSCULAIRE GÉNÉRALE (FLEXIONS DE BRAS EN APPUI FACIAL) EN NOMBRE DE RÉPÉTITIONS ENDURANCE CARDIO-RESPIRATOIRE (COURSE PÉDESTRE DE 2 400 M) EN MINUTES ET SECONDES
20 1’30 ” 50 8’45 ”
19 1’39 ” 47 9’00 ”
18 1’48 ” 44 9’15 ”
17 1’57 ” 41 9’30 ”
16 2’06 ” 38 9’45 ”
15 2’15 ” 35 10’00 ”
14 2’24 ” 32 10’15 ”
13 2’33 ” 29 10’30 ”
12 2’42 ” 28 10’45 ”
11 2’51 ” 26 11’00 ”
10 15 m apnée +
85 m natation
25 11’15 ”
9 23 11’30 ”
8 ≥ à 10 m apnée < 15 m d’apnée et termine l’épreuve 22 11’45 ”
7 5 m ≥ apnée < 10 m et termine l’épreuve 20 12’00 ”
6 5 m < et termine l’épreuve 19 12’15 ”
5 17 12’30 ”
4 15 m d’apnée mais ne termine pas l’épreuve 16 12’45 ”
3 ≥ 10 m apnée < 15 m d’apnée et ne termine pas l’épreuve 14 13’00 ”
2 5 m ≥ apnée < 10 m et ne termine pas l’épreuve 13 13’15 ”
1 11 13’30 ”
0 5 m < ne termine pas l’épreuve < 11 > 13’30 ”

«

BARÈME FÉMININ
POINTS AISANCE AQUATIQUE (15 M APNÉE + 85 M NATATION) EN MINUTES ET SECONDES CAPACITÉ MUSCULAIRE GÉNÉRALE (FLEXIONS DE BRAS EN APPUI FACIAL) EN NOMBRE DE RÉPÉTITIONS ENDURANCE CARDIO-RESPIRATOIRE (COURSE PÉDESTRE DE 2 400 M) EN MINUTES ET SECONDES
20 1’50 ” 40 10’05 ”
19 1’59 ” 37 10’20 ”
18 2’08 ” 34 10’35 ”
17 2’17 ” 31 10’50 ”
16 2’26 ” 28 11’05 ”
15 2’35 ” 25 11’20 ”
14 2’44 ” 22 11’35 ”
13 2’53 ” 21 11’50 ”
12 3’02 ” 19 12’05 ”
11 3’11 ” 18 12’20 ”
10 15 m apnée +
85 m natation
17 12’35 ”
9 16 12’50 ”
8 ≥ à 10 m apnée < 15 m d’apnée et termine l’épreuve 15 13’05 ”
7 5 m ≥ apnée < 10 m et termine l’épreuve 14 13’20 ”
6 5 m < et termine l’épreuve 13 13’35 ”
5 12 13’50
4 15 m d’apnée mais ne termine pas l’épreuve 11 14’05 ”
3 ≥ 10 m apnée < 15 m d’apnée et ne termine pas l’épreuve 10 14’20 ”
2 5 m ≥ apnée < 10 m et ne termine pas l’épreuve 9 14’35 ”
1 8 14’50 ”
0 5 m < ne termine pas l’épreuve < 8 > 14’50 ”

».

Article 9

Le chef d’état-major de l’armée de terre est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Article

    ANNEXE

    Vous pouvez consulter l’intégralité du texte avec ses images à partir de l’extrait du Journal officiel électronique authentifié accessible en bas de page

Fait le 21 décembre 2020.

Pour la ministre et par délégation :
Le directeur des ressources humaines du ministère des armées,
P. Hello

Source :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également

Arrêté du 21 janvier 2021 relatif au concours sur épreuves d’admission à l’Ecole de l’air prévu au 5° de l’article 4 du décret n° 2008-943 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des corps des officiers de l’air, des officiers mécaniciens de l’air et des officiers des bases de l’air

Arrêté du 21 janvier 2021 relatif au concours sur épreuves d’admission à l’Ecole de l’air prévu au 5° de l’article 4 du décret n° 2008-943

> Lire l'article