Arrêté du 7 mai 2020 portant report de l’épreuve d’admission aux concours externe et interne sur titres pour le recrutement d’assistants de service social des administrations de l’Etat au ministère de la justice au titre de l’année 2020 ouverts par arrêté du 13 décembre 2019

Arrêté du 7 mai 2020 portant report de l’épreuve d’admission aux concours externe et interne sur titres pour le recrutement d’assistants de service social des administrations de l’Etat au ministère de la justice au titre de l’année 2020 ouverts par arrêté du 13 décembre 2019

Par arrêté de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 7 mai 2020, le calendrier de l’épreuve d’admission du concours externe et interne sur titres pour le recrutement d’assistants de service social des administrations de l’Etat au ministère de la justice, ouverts par arrêté du 13 décembre 2019 autorisant l’ouverture de concours externe et interne sur titres pour le recrutement d’assistants de service social des administrations de l’Etat au ministère de la justice au titre de l’année 2020 est modifié selon les dispositions suivantes :
La date limite fixée pour le dépôt du dossier pour l’épreuve d’admission est prolongée au 5 juin 2020. Le dossier doit être composé de :

– pour les candidats internes : un curriculum vitae, le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP) et une présentation de réalisations concrètes ;
– pour les candidats externes : un curriculum vitae, une note et une présentation de réalisations concrètes.

Le dossier doit être transmis à l’adresse suivante : concours-sg-a@justice.gouv.fr.
Les épreuves orales se dérouleront à Paris et sont reportées entre le 8 et le 11 septembre 2020.
Le nombre total de postes offerts aux concours externe et interne sur titres pour le recrutement d’assistants de service social des administrations de l’Etat au ministère de la justice au titre de l’année 2020 est fixé à 45, répartis ainsi qu’il suit :

– 15 postes internes ;
– 30 postes externes.

5 places seront en outre offertes aux bénéficiaires du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre. A défaut de candidats qualifiés inscrits sur la liste d’aptitude établie par le ministre chargé de la défense en application des dispositions du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre pour exercer les fonctions d’assistants de service social du ministère de la justice, les emplois vacants ne peuvent être pourvus qu’en satisfaisant aux priorités définies à l’article L. 242-7 du même code et selon la procédure définie aux articles R. 242-17 et suivants du même code.
A défaut de candidats qualifiés pour exercer les fonctions d’assistants de service social du ministère de la justice ou en cas de refus d’un candidat, les emplois non pourvus dans les conditions définies à l’article L. 242-7 s’ajoutent aux emplois à pourvoir au titre du recrutement suivant dans les conditions définies à l’article R. 242-21.
3 places seront offertes par la voie contractuelle aux bénéficiaires de l’obligation d’emploi mentionnée à l’ article 33 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires.

Source : JORF n°0117 du 13 mai 2020 – texte n° 2

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également