Arrêté du 18 juin 2024 : Modification des conditions de recrutement des chefs de musique des armées

Arrêté du 18 juin 2024 modifiant l’arrêté du 30 janvier 2018 fixant les conditions et les modalités de recrutement des chefs de musique dans les armées

Le ministre des armées,
Vu l’arrêté du 30 janvier 2018 modifié fixant les conditions et les modalités de recrutement des chefs de musique dans les armées,
Arrête :

  • Article 2

    L’article 5 est ainsi modifié :
    1° Au quatrième alinéa du I, les mots : « un représentant de la société civile, titulaire » sont remplacés par les mots : « deux représentants de la société civile, titulaires » ;
    2° Après le septième alinéa du I, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :
    « La composition du jury doit, dans la mesure du possible, respecter une proportion de l’ordre de 30 % à 50 % de personnes de chaque sexe. » ;
    3° Le premier alinéa du II, est remplacé par les dispositions suivantes :
    « Le jury est assisté par des correcteurs des épreuves écrites et de l’épreuve orale d’admissibilité pour les épreuves de musique, de culture générale et d’anglais et par des examinateurs pour les épreuves d’admission d’anglais. »

  • Article 3

    Le a de l’article 7 est ainsi modifié :
    1° Au premier alinéa, le mot : « écrites » est supprimé ;
    2° Après le troisième alinéa, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

    «-direction d’un ensemble à vents ; ».

  • Article 4

    Au premier alinéa du I de l’article 9 et au premier alinéa de l’article 10, le mot : « écrites » est remplacé par les mots : « d’admissibilité ».

  • Article 6

    Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

    • ANNEXE III
      PROGRAMMES, DURÉES ET COEFFICIENTS DES ÉPREUVES DU CONCOURS OUVERT AU TITRE DU 1O DE L’ARTICLE 4 DU DÉCRET NO 2008-931 DU 12 SEPTEMBRE 2008 MODIFIÉ PORTANT STATUTS PARTICULIERS DES CORPS DES CHEFS DE MUSIQUE ET DES SOUS-CHEFS DE MUSIQUE DANS LES ARMÉES

      1. Epreuves d’admissibilité

      La durée et le coefficient des épreuves d’admissibilité sont détaillés dans le tableau figurant au point 3 de la présente annexe.

      1.1. Ecriture musicale

      Cette épreuve consiste en une mise en loge sans piano : harmonisation d’un chant donné de style tonal, pour chœur mixte à quatre voix sans paroles, avec divisions possibles au sein des pupitres.

      1.2. Orchestration d’une pièce musicale

      Le programme relève de l’écriture musicale académique.
      L’épreuve consiste à réaliser une orchestration pour orchestre d’harmonie d’une pièce musicale écrite sur plusieurs portées. La nomenclature de l’orchestre n’est pas imposée, toutefois, la réalisation des candidats ne peut pas être conçue pour un ensemble à vents réduit.

      1.3. Direction d’un ensemble à vent

      L’épreuve consiste à diriger, sans répétition préalable, un ensemble à vent réduit (octuor, dixtuor …). L’œuvre sera choisie parmi le répertoire pour ensemble à vent réduit (œuvres originales ou transcriptions).

      1.4. Culture générale

      Le programme relève des sujets contemporains se rapportant à l’actualité, aux événements du monde et à la société.
      L’épreuve consiste en une dissertation sur un sujet imposé.

      1.5. Anglais

      Epreuve écrite comportant deux parties consistant à vérifier la compétence linguistique et l’expression écrite :

      -questionnaire à choix multiple (QCM) (grammaire, syntaxe, expressions idiomatiques) : 15 phrases et 4 distracteurs par phrase ;
      -rédaction d’un essai de 150 mots (+ ou-10 %) en langue anglaise en réponse à un document en anglais. Cet essai pourra avoir la forme d’une lettre ou d’un compte rendu informel.

      2. Epreuves orales d’admission

      La durée et le coefficient des épreuves d’admission sont détaillés dans le tableau figurant au point 3 de la présente annexe.

      2.1. Travail et direction d’un orchestre d’harmonie

      Le programme limitatif est fixé par le conseiller technique musique du commandement des musiques de l’armée de terre (COMMAT) et diffusé lors de la publication de l’ouverture du concours. Il est établi à partir des grandes œuvres du répertoire de l’orchestre à vents (originales ou transcrites) et/ ou fait l’objet d’une commande d’œuvre.
      L’œuvre imposée est tirée au sort par le candidat avant l’épreuve parmi le programme limitatif (mise en loge : 20 minutes).
      L’épreuve consiste à faire travailler l’œuvre imposée avec l’orchestre puis à l’interpréter. Le candidat est libre d’organiser son travail dans le temps imparti. Pour cette épreuve, le candidat peut utiliser ses propres conducteurs ou partitions d’orchestre annotés.
      Un dépistage de 10 fautes (notes et rythmes uniquement) sera inclus dans le temps de l’épreuve. Les fautes, qui ne pourront intervenir que dans les cinq premières minutes de l’œuvre, seront proposées au président du jury par les chefs de musique, membres du jury et reportées sur le matériel d’orchestre avant l’épreuve.

      2.2. Culture musicale

      Cette épreuve est destinée à apprécier le niveau de culture musicale et artistique du candidat.
      La durée et le coefficient de l’épreuve sont détaillés dans le tableau figurant au point 3 de la présente annexe.
      Elle comprend :

      -un commentaire d’écoute (trois courts extraits pouvant porter sur toute période et tout champ esthétique). Chaque extrait sera diffusé trois fois avec deux minutes de réflexion entre chaque diffusion. Entre chaque extrait, dix minutes seront laissées aux candidats pour rédiger un court commentaire.

      Durée de l’épreuve orale : 20 minutes (présentation orale : 15 minutes suivies d’un échange avec le jury) ;

      -l’analyse d’une œuvre ou d’un fragment d’œuvre au choix du candidat parmi trois pièces proposées au moment de l’épreuve (mise en loge : 1 heure).

      Durée de l’épreuve : 20 minutes (présentation orale : 15 minutes suivies d’un échange avec le jury).

      2.3. Anglais

      L’épreuve orale comprend deux parties, pour une durée maximale de trente minutes :

      -le candidat se présente en langue anglaise [éléments biographiques détaillés : nom, âge, origine géographique, famille, centres d’intérêt, cursus, expérience (carrière militaire, souhaits pour la future carrière, etc.) à travers une séquence de prise de parole en continu d’une durée de dix minutes maximum ;
      -l’examinateur demande au candidat de préciser certains points de la biographie qu’il vient de présenter.

      L’entretien se poursuit par une série de questions-réponses.

      2.4. Aptitude générale

      Cette épreuve comporte un entretien avec le jury destiné à apprécier le niveau culturel du candidat, l’ambition de son projet artistique, ses qualités de jugement et d’expression s’inscrivant dans le niveau de responsabilités requis.

      3. Nature, durées et coefficients des épreuves

       

      ÉPREUVES DURÉE Coef.
      Préparation Interrogation
      Epreuves d’admissibilité
      Ecriture musicale Harmonisation d’un chant donné de style tonal 9 heures 4
      Orchestration d’une pièce musicale 12 heures 5
      Direction d’un ensemble à vents 30 minutes 5
      Culture générale 4 heures 4
      Anglais 2 heures 3
      Epreuves orales d’admission
      Travail et direction d’orchestre d’harmonie 20 minutes 45 minutes 5
      Culture
      musicale
      Commentaire d’écoute 1 heure 20 minutes 4
      Analyse d’œuvre ou de fragment d’œuvre 1 heure 20 minutes
      Anglais 30 mn 2
      Aptitude générale 45 mn 5

       

Fait le 18 juin 2024.

Pour le ministre et par délégation :
L’adjoint au sous-directeur de la fonction militaire,
P. Outtier

Source : JORF n°0149 du 26 juin 2024
Texte n° 34

Laisser un commentaire


À lire également