Poste à pourvoir : Directeur Général à l’Institut Supérieur Aéronautique

Avis de vacance de l’emploi de directeur général de l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace

Le mandat du directeur général de l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace (ISAE-SUPAERO) est susceptible d’être vacant le 1er août 2024.
L’ISAE-SUPAERO est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, placé sous la tutelle du ministre des armées. Il est constitué sous la forme d’un grand établissement au sens de l’article L. 717-1 du code de l’éducation. Il a pour mission principale de dispenser un enseignement supérieur ayant pour objet la formation d’ingénieurs hautement qualifiés dans les domaines aéronautique et spatial et les domaines connexes.
L’ISAE-SUPAERO est un leader mondial de l’enseignement supérieur dans le domaine de l’ingénierie aérospatiale. L’institut forme près de 1 900 élèves dans 35 programmes de formation (ingénieurs, masters, mastères spécialisés, doctorats, etc.) et développe une politique de recherche très largement tournée vers les besoins futurs des industries dans le domaine de l’ingénierie aérospatiale ou de la haute technologie. L’innovation est également au cœur des activités de l’institut, notamment au travers de la formation des étudiants ou de l’accompagnement de start-ups. Au niveau international, l’ISAE-SUPAERO coopère avec les meilleures universités européennes (Cranfield, TU Delft, KTH Stockholm, ETSIA Madrid, TU Munich, Pise et nord-américaines (MIT, Caltech, Stanford, Berkeley). L’ISAE-SUPAERO compte environ 40 % d’étudiants internationaux avec 65 nationalités représentées.
Pour réaliser ses missions, l’ISAE-SUPAERO emploie plus de 600 personnes et dispose d’un budget annuel d’environ 75 M€.
Le directeur général de l’ISAE-SUPAERO, nommé par décret pour une durée de cinq ans renouvelable, dirige l’institut dans le cadre des orientations définies par le conseil d’administration.
L’exercice de cette fonction s’inscrit dans un contexte en forte évolution, l’institut devant être à même de relever les défis engendrés par la mondialisation de l’enseignement supérieur et de la recherche pour maintenir la France au meilleur niveau mondial dans le domaine aéronautique et spatial.
Les enjeux liés au domaine aérospatial sont multiples et majeurs, dans le domaine civil comme militaire, avec par exemple la décarbonation de l’aviation, les défis du New Space ou l’émergence de l’espace exo-atmosphérique comme nouveau champs de conflictualité. L’ISAE-SUPAERO doit être en mesure de répondre aux attentes des acteurs du domaine, avec en particulier la formation d’ingénieurs et de scientifiques de haut niveau capables de garantir la souveraineté de la France.
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 avril 2024.
Les dossiers de candidature comporteront une lettre de motivation, un curriculum vitae et les prétentions salariales du candidat. Ils devront être adressés au ministère des armées, direction générale de l’armement, direction des ressources humaines, à l’attention de M. Christophe Simon, 60, boulevard du Général-Martial-Valin, CS 21623, 75509 Paris Cedex 15.
Pour toute information complémentaire, contacter M. Christophe Simon, chargé de la sous-direction écoles, formation et développement professionnel, direction des ressources humaines, direction générale de l’armement, 60, boulevard du Général-Martial-Valin, CS 21623, 75509 Paris Cedex 15 (courriel : christophe2.simon@intradef.gouv.fr).

Source : JORF n°0065 du 17 mars 2024
Texte n° 46

Laisser un commentaire


À lire également