Justice pénale militaire et violences sur subordonné en OPEX

Par son jugement définitif du 18 mai 2021, la 10ème chambre 1 du Tribunal judiciaire de Paris, juridiction spécialisée en affaires pénales militaires traitant notamment des délits commis par les militaires en OPEX, condamne un militaire auteur de violences sur subordonné et de violation de consignes. RETEX……………. Pour lire la suite de l’article : cliquer ici 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À retrouver sur la boutique Droit des Militaires

À lire également