Avis de recrutement sur titres pour le recrutement d’officiers subalternes en cours de carrière au grade d’ingénieur militaire d’infrastructure de la défense en 2021

Avis de recrutement sur titres pour le recrutement d’officiers subalternes en cours de carrière au grade d’ingénieur militaire d’infrastructure de la défense en 2021

Conformément aux dispositions de l’article 7 du décret n° 2010-1239 du 20 octobre 2010 modifié portant statut particulier du corps des ingénieurs militaires d’infrastructure (IMI) de la défense, un concours sur titres est ouvert au titre de l’année 2021 pour le recrutement dans le corps des ingénieurs militaires d’infrastructure de la défense au grade d’ingénieur.
Un arrêté d’ouverture des postes fixera ultérieurement le nombre de places à ce concours.
La direction centrale du service d’infrastructure de la défense (DCSID) est chargée du recueil et du suivi des candidatures ainsi que de l’organisation de ce concours.

1. Conditions de candidature

Peuvent faire acte de candidature pour le recrutement dans le corps des IMI au grade d’ingénieur les officiers subalternes :

– âgés de trente-sept ans au plus soit nés à partir du 1er janvier 1984 (1) ;
– titulaires soit d’un diplôme d’ingénieur ou d’architecte, ou d’un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau 7 au sens du répertoire national des certifications professionnelles dans les domaines relevant du nucléaire ou sûreté nucléaire, du soutien des infrastructures terrestres, portuaires et aéronautiques, de l’environnement, du développement durable, des marchés publics de travaux ou industriels ;
– pour les officiers subalternes de carrière, ayant suivi avec succès le cursus de formation dispensé par une école militaire d’élèves officiers de carrière ;
– pour les officiers subalternes sous contrat non rattachés au corps des ingénieurs militaires d’infrastructure de la défense, ayant au moins deux ans de services en qualité d’aspirant ou d’officier.

La date d’obtention du diplôme est appréciée au 1er août de l’année au titre de laquelle est organisé le concours.
Les conditions d’ancienneté de grade sont appréciées au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est organisé le concours.

2. Déroulement des concours et nature des épreuves

Les concours sur titres comportent une phase d’admissibilité de présélection des dossiers et un entretien devant un jury.
L’entretien individuel dure 45 mn et se décompose en deux ou trois phases :

– le candidat ou la candidate présente son parcours de formation et, le cas échéant, son expérience professionnelle ;
– le candidat ou la candidate est ensuite interrogé sur ses connaissances techniques, théoriques et/ou pratiques, sur ses motivations, et sur toute question permettant d’apprécier son aptitude à l’état militaire, au management et au métier d’ingénieur ainsi que ses connaissances du domaine militaire et du ministère de la défense en général.

Pour ce concours, l’entretien est adapté à la situation des candidats et candidates déjà officier.
Cet entretien pourra éventuellement inclure la résolution d’un cas pratique.

3. Recours à la visioconférence

Comme le prévoit l’arrêté du 19 mai 2020 fixant les conditions de recours à la visioconférence pour l’organisation des phases orales des examens, concours, recrutements et sélections militaires et pour les délibérations des jurys, commissions et instances de sélection, et suivant le contexte, le service d’infrastructure de la défense se garde le droit de recourir à la visioconférence pour les épreuves orales, auditions et entretiens ainsi que pour les délibérations des membres du jury.
Le candidat ou la candidate qui souhaite bénéficier de la visioconférence formule sa demande justifiée et argumentée lors de son inscription au concours. Il appartient au jury d’autoriser le recours à la visioconférence.
Si le candidat ou la candidate se trouve dans l’incapacité de formuler cette demande lors de son inscription, en cas de circonstances exceptionnelles ou de force majeure, il pourra être admis à bénéficier de la visioconférence s’il ou elle formule sa demande au plus tard dix jours avant la date de début des épreuves figurant sur sa convocation et si cette demande est validée par la DCSID.
Suivant cette option, les entretiens se dérouleront de la façon suivante :

– un temps dédié à l’entretien d’évaluation et de motivation (45 mn) ;
– un temps d’échange et de questions (15 mn) d’ordre pratique sur la carrière ou la formation qui ne comptera pas dans l’évaluation.

4. Modalités d’inscription

Les dossiers de candidature doivent être adressés, par tout moyen conférant date certaine de réception, à l’adresse suivante : CONCOURS IMI ART 7, DCSID/SDPRH/BPM/SGCI, 3, rue de l’Indépendance-Américaine, CS 80601, 78013 Versailles Cedex.
ou à l’adresse courriel suivante : dcsid-concours-imi.contact.fct@intradef.gouv.fr, avec comme objet : CONCOURS IMI ART 7 – Nom Prénom.
Les dossiers devront parvenir complets au plus tard le 19 mars 2021. Ils comprendront :

– un curriculum vitae ;
– une lettre de motivation ;
– une copie ou une attestation de diplomabilité du ou des diplômes ou titres prévus par les dispositions du décret du 20 octobre 2010 précité ;
– un état général des services ;
– une copie des bulletins de notation des 5 dernières années ;
– un état des récompenses et des punitions ;
– un certificat médico-administratif d’aptitude physique délivré par un médecin des armées de moins de deux ans ;
– un certificat de sécurité attestant du niveau d’habilitation de moins de 3 mois ;
– une attestation de réussite de cursus de formation dispensé par une école militaire d’élèves officiers de carrière (candidats et candidates au titre du 1° de l’article 7 uniquement).

5. Dates du concours

Date limite de candidature : 19 mars 2021, 23 h 59 (heure de Paris).
Dates de l’entretien : du 12 avril au 7 mai 2021 à Versailles (78).
Date limite de fourniture du certificat médical : 2 avril 2021, 23 h 59 (heure de Paris).
Résultats du concours : fin mai 2021.

6. Règlement du concours

Le règlement du concours est disponible en ligne sur les sites internet et intranet du ministère des armées :

– internet : https://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga-en-action/infrastructure-btp/ingenieur-militaire-d-infrastructure-de-la-defense-imi ;
– intranet : http://portail-sga.intradef.gouv.fr/sites/le-sga/directions-et-services/dcsid/rejoindre-le-sid/Pages/Recrutement.aspx.

7. Contacts

L’organisation du concours, la vérification des dossiers et la convocation des candidats et candidates sont à la charge de DCSID/SDPRH/BPM/SGCI.
Point de contact : dcsid-concours-imi.contact.fct@intradef.gouv.fr ; tél : 01-30-97-94-63 ou 01-30-97-95-59.

(1) Les conditions d’âge sont reculées d’un temps égal à celui effectué au titre du volontariat dans les armées, sans toutefois pouvoir excéder un an.

(2) Peut se prévaloir du report de l’âge limite, à 45 ans au plus, tout candidat ou candidate qui, à la date à laquelle s’apprécie la condition d’âge pour participer au concours, justifie qu’il assure l’entretien et l’éducation de son enfant âgé de moins de 16 ans vivant au foyer, ou qu’il a élevé dans les mêmes conditions pendant 5 ans au moins un enfant avant son seizième anniversaire.
L’âge limite mentionné ci-dessus s’entend sans préjudice de l’application des autres dispositions législatives ou réglementaires relatives au report de limite d’âge au titre des charges de famille.

Source : JORF n°0046 du 23 février 2021
Texte n° 47

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

À lire également