Avis de vacance d’un emploi à temps plein d’expert en sécurité des systèmes d’information (opérateur en cybersécurité) au sein du service de traitement de l’information de la gendarmerie

Avis de vacance d’un emploi à temps plein d’expert en sécurité des systèmes d’information (opérateur en cybersécurité) au sein du service de traitement de l’information de la gendarmerie

Un poste d’expert en sécurité des systèmes d’information (opérateur en cybersécurité) est vacant au sein du service de traitement de l’information de la gendarmerie à Rosny-sous-Bois (93), service d’hébergement informatique de haute disponibilité de la sécurité intérieure.
Ce poste est ouvert aux candidats disposant à minima d’un diplôme de niveau 5 (anciennement niveau III, bac +2) ou d’une expérience équivalente.

Intérêts du poste et missions

Sous l’autorité du chef du groupe de sécurité opérationnelle (GSOP), les activités du titulaire seront les suivantes :
Veille :

– suivre l’actualité relative à la sécurité des systèmes d’information en France et dans le monde ;
– contribuer à la rédaction de synthèses régulières au profit de destinataires variés ;
– diffuser les alertes concernant les vulnérabilités et assurer leur suivi.

Détection :

– tenir à jour la liste et superviser les actifs sensibles du système d’information ;
– analyser les évènements issus des systèmes de détection.

Traitement des incidents :

– prendre en compte les signalements d’incidents et assurer leur suivi ;
– qualifier les signalements d’incidents et les évènements de sécurité ;
– assurer le traitement des incidents de premier niveau.

Compétences requises

Les compétences et connaissances techniques attendues pour ce poste sont les suivantes :

– techniques de cyber-attaque et contre-mesures pour les prévenir : supervision, détection, programmation sécurisée, forensique, antivirus, signaux compromettants, cryptographie ;
– architecture des systèmes et réseaux d’information et de communication ;
– normes et référentiels de sécurité : bonnes pratiques, RGS ;
– langages de programmation courants.

Le candidat devra disposer d’un soucis du compte-rendu, de capacités d’adaptation, d’une rigueur intellectuelle et éthique et d’une capacité à travailler en équipe.

Statut – Environnement

Le candidat sera recruté en qualité de sous-officier commissionné rattaché au corps des sous-officiers de gendarmerie. Contractuel dans la limite de dix-sept ans de services, il se verra proposer un contrat initial de 2 ans au grade de maréchal des logis-chef ou adjudant selon son expérience et son niveau de qualification.
Le statut de militaire commissionné est précisé par :

– l’article L. 4132-10 du code de la défense ;
– le décret n° 2008-952 du 12 septembre 2008 portant statut particulier du corps des sous-officiers de la gendarmerie nationale ;
– le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;
– l’arrêté du 21 janvier 2011 modifié fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la gendarmerie nationale.

Les fonctions exercées au sein de la gendarmerie nationale par un sous-officier de gendarmerie requièrent de disposer des qualités fondamentales de l’état militaire : sens élevé du service, disponibilité, adaptabilité, réserve et très haute moralité.

Dossier de candidature

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé sont à adresser par courriel dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au colonel Frédéric MASSIEU, chef du service de traitement de l’information de la gendarmerie, fort de Rosny, 1, boulevard Théophile-Sueur, 93110 Rosny-sous-Bois, à l’adresse électronique suivante :
recrutement.stig@gendarmerie.interieur.gouv.fr.

Source : JORF n°0301 du 13 décembre 2020
Texte n° 71

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

À lire également