Décret du 29 octobre 2020 portant concession de la Médaille militaire en faveur des militaires n’appartenant pas à l’armée active, au titre des mutilés de guerre, déportés résistants et prisonniers du Viêt-Minh

Décret du 29 octobre 2020 portant concession de la Médaille militaire en faveur des militaires n’appartenant pas à l’armée active, au titre des mutilés de guerre, déportés résistants et prisonniers du Viêt-Minh

Par décret du Président de la République en date du 29 octobre 2020, pris sur le rapport du Premier ministre et de la ministre des armées et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d’honneur, vu la déclaration du conseil de l’ordre en date du 8 octobre 2020 portant que les concessions de la Médaille militaire du présent décret sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, les mutilés de guerre, déportés résistants et prisonniers du Viêt-Minh, dont les noms suivent, titulaires d’une pension militaire d’invalidité à titre définitif, sont décorés de la Médaille militaire :

ARMÉE NON ACTIVE
Avec traitement
(Articles R. 39 et R. 40 du code de la Légion d’honneur, de la Médaille militaire et de l’ordre national du Mérite)
MUTILÉS DE GUERRE
Guerre d’Algérie

Boutouil (Omar). Soldat, infanterie. Blessé.
Deherly (Jean, Elie, Louis). Soldat, infanterie. Blessé et cité.
Galan (Claude, Pierre, Marcel). Chasseur, infanterie. Blessé et cité.
Helmer (Adrien, Marie). Caporal-chef, infanterie. Blessé et cité.
Ces concessions comportent l’attribution de la croix de la Valeur militaire avec palme de bronze et annulent, le cas échéant, les citations antérieures qui ont été attribuées aux intéressés pour les mêmes faits.

JORF n°0265 du 31 octobre 2020
Texte n° 54
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également