Avis de vacance de deux emplois de psychologues, chargés de formation à temps plein, au sein des écoles de gendarmerie de Châteaulin (29) et de Chaumont (52)

Avis de vacance de deux emplois de psychologues, chargés de formation à temps plein, au sein des écoles de gendarmerie de Châteaulin (29) et de Chaumont (52)

Article

Deux emplois de psychologues, chargés de formation, sont vacants au sein des écoles de gendarmerie de Châteaulin (29) et de Chaumont (52).
Ces postes sont ouverts aux candidats disposant d’un master 2 en psychologie du travail délivrant le titre de psychologue et d’une expérience professionnelle en ingénierie de formation.

Intérêt du poste et missions

Directement placé sous l’autorité du chef du département des compétences (DC), le titulaire du poste aura pour missions principales d’être formateur dans le cadre des formations initiales.
A ce titre, le titulaire du poste :

– donnera sa vision pédagogique dans la construction des cours des formateurs ;
– appuiera les formateurs ;
– animera ou co-animera certains modules de formation (gestion du stress, relationnel et inter-relationnel, optimisation du potentiel, dynamique de groupe, accueil et adaptation aux victimes, prise en compte de la violence…) ;
– interviendra sur des groupes et des mises en situation en qualité d’observateur et de conseiller ;
– sera partie intégrante de l’équipe pédagogique de l’école.

Compétences requises

Le candidat devra :

– disposer d’une expérience professionnelle dans le domaine de la formation « facteurs humains » ;
– maîtriser le champ de la formation et de la pédagogie ;
– avoir de bonnes capacités rédactionnelles.

Ce poste exige de posséder le sens de la rigueur et de la discipline, le goût du travail en équipe et de l’échange pluridisciplinaire, l’acceptation de contraintes (quelques déplacements au commandement des écoles, possibilité de travailler ponctuellement certains week-end ou sur des mises en situation nocturnes).

Statut – Environnement

Le candidat sera recruté en qualité d’officier commissionné du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale. Contractuel dans la limite de dix-sept ans de services, il se verra proposer un contrat initial de 2 ans au grade de lieutenant.
Le statut de militaire commissionné est précisé par :

– l’article L. 4132-10 du code de la défense ;
– le décret n° 2012-1456 du 24 décembre 2012 portant statut particulier des officiers du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale ;
– le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;
– l’arrêté du 21 janvier 2011 modifié fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la gendarmerie nationale.

Les fonctions exercées au sein de la gendarmerie nationale par un officier du corps technique et administratif requièrent de disposer des qualités fondamentales de l’état militaire : sens élevé du service, disponibilité, adaptabilité, réserve et très haute moralité.

Personnes à contacter

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé sont à adresser par courriel dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au colonel, officier adjoint « ressources humaines » et au lieutenant, chef de section personnel officier du CEGN aux adresses électroniques suivantes :

– denis.courjault@gendarmerie.interieur.gouv.fr ;
– frederic.d-agostin@gendarmerie.interieur.gouv.fr.

Source : JORF n°0216 du 4 septembre 2020 – Texte n° 81

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également