Arrêté du 25 mai 2020 abrogeant divers arrêtés

Arrêté du 25 mai 2020 abrogeant divers arrêtés

La ministre des armées, le ministre de l’action et des comptes publics et le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’action et des comptes publics,
Vu le décret n° 2019-367 du 25 avril 2019 abrogeant des décrets pris en application du décret n° 2016-1205 du 7 septembre 2016 relatif aux conditions de transfert dans la fonction publique hospitalière de certains personnels des établissements médico-sociaux gérés par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre en application de l’ article 90 de la loi n° 2016-483 du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires ;
Vu le décret n° 2019-368 du 25 avril 2019 abrogeant des décrets pris en application du décret n° 90-195 du 27 février 1990 relatif au statut particulier des professeurs des écoles de rééducation professionnelle de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre,
Arrêtent :

Article 1

L’arrêté du 6 février 1995 fixant le taux de l’indemnité de suivi et d’orientation des stagiaires instituée en faveur des personnels enseignants des écoles de rééducation professionnelle de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, l’arrêté du 30 octobre 1996 fixant le montant de l’indemnité de sujétions spéciales attribuée aux régisseurs-économes des écoles de rééducation professionnelle de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, l’arrêté du 30 octobre 1996 fixant le montant de l’indemnité de sujétions spéciales attribuée aux régisseurs-économes des maisons de retraite de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, l’arrêté du 26 octobre 1998 fixant le taux moyen de l’indemnité de responsabilité de direction d’établissement attribuée aux directeurs des écoles de rééducation professionnelle de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre et l’arrêté du 20 décembre 2000 fixant le taux de l’indemnité de responsabilité attribuée aux personnels de direction des maisons de retraite de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre sont abrogés.

Article 2

Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 25 mai 2020.

La ministre des armées,

Pour la ministre et par délégation :

Le chef du service des statuts et de la réglementation des ressources humaines civiles et militaires,

L. Gravelaine

Le ministre de l’action et des comptes publics,

Pour le ministre et par délégation :

Le sous-directeur par intérim, chargé de la 5e sous-direction à la direction du budget,

P. Chavy

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’action et des comptes publics,

Pour le secrétaire d’Etat et par délégation :

La sous-directrice de l’encadrement, des statuts et des rémunérations,

M.-H. Perrin

Source : JORF n°0130 du 29 mai 2020 – texte n° 3

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également