Sauf demande expresse et décision contraire, la condamnation de peine d’emprisonnement avec sursis généralement prononcée par la chambre des affaires pénales militaires des juridictions correctionnelles à l’encontre des prévenus poursuivis pour désertion est inscrite au casier judiciaire. Pourquoi et comment demander l’exclusion d’inscription au B2 du casier judiciaire de la condamnation ? …

Pour lire la suite de l’article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également

Fermer le menu