Quels sont les droits d’un étranger ancien combattant de l’armée française ?

Quels sont les droits d’un étranger ancien combattant de l’armée française ?

Vérifié le 01 octobre 2019 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Un étranger ancien combattant de l’armée française peut :

  • obtenir une carte de résident,
  • et acquérir la nationalité française, sur proposition du ministre de la défense, si en tant qu’engagé dans les armées françaises, il a été blessé en mission au cours d’un engagement opérationnel.

L’enfant étranger d’un ancien combattant de l’armée française n’a pas de droits particuliers, que ce soit :

  • pour l’obtention d’un visa d’entrée ou d’un titre de séjour en France,
  • pour l’acquisition de la nationalité française (sauf exceptions, sur proposition du ministère de la défense, pour l’orphelin du militaire décédé en mission au cours d’un engagement opérationnel).

Pour lire la suite et consulter l’article complet : cliquer ici 

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15371

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également

Arrêté du 12 juin 2020 modifiant les conditions d’organisation des concours ouverts par l’arrêté du 29 janvier 2020 autorisant au titre de l’année 2020 l’ouverture et l’organisation de concours communs pour le recrutement dans le premier grade de divers corps de fonctionnaires de catégorie B

Arrêté du 12 juin 2020 modifiant les conditions d’organisation des concours ouverts par l’arrêté du 29 janvier 2020 autorisant au titre de l’année 2020 l’ouverture

> Lire l'article