Loiret. Un officier de l’armée de l’air mis en examen pour abus de faiblesse sur un octogénaire fortuné

Un capitaine de l’armée de l’air a été mis en examen pour abus de faiblesse par le parquet d’Orléans. Le militaire est soupçonné d’avoir soutiré 400 000 euros à un octogénaire, retraité de la banque. Le capitaine, qui nie toute manipulation, a vu sa maison et des assurances vie confisquées.

Un capitaine de l’armée de l’air de la base de Bricy (Loiret), est soupçonné d’avoir extorqué 400 000 euros à un octogénaire fortuné, rapporte Le Parisien mercredi 11 mars. Mis en examen pour abus de faiblesse, le militaire nie toute manipulation envers cet ancien employé de banque rencontré à la sortie de l’église en juillet 2015.

La victime est alors bénévole sacristain à l’église Notre-Dame des Miracles d’Orléans. Le militaire de 40 ans fascine l’octogénaire, qui voue un culte au général de Gaulle. Ce n’est que deux ans plus tard que la famille pousse le retraité à porter plainte pour « abus de faiblesse », après qu’un ami du retraité tombe par hasard sur un échange d’e-mails entre le capitaine et l’octogénaire concernant des transactions financières.

Une maison à 530 000 euros

Dès 2015, le retraité, qui ne dépensait pas un sou selon son entourage, aurait signé plusieurs chèques au militaire et lui aurait fait des virements. La brigade de la délinquance astucieuse a entendu de nombreux témoins et épluché les relevés bancaires des deux hommes entre mars 2016 et mars 2020. Le montant du préjudice est évalué à 400 000 euros. Après expertise psychiatrique, il apparaît que…

Lire la suite sur le site Ouest France en cliquant [ICI]

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également