A lire sur Le portail des sous-marins

A lire sur Le portail des sous-marins

Cet email ne s’affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


La frégate belge Leopold 1er escortera à nouveau le groupe aéronaval en 2020

Publié le : 19 décembre 2019

La frégate belge Léopold 1er sera déployée « pendant 4 mois pour escorter le porte-avions Charles de Gaulle dans le cadre du soutien bilatéral fourni à un partenaire européen en mer du Nord, dans l’Atlantique et en Méditerranée, » indique le ministère belge de la défense.

À Cherbourg, première divergence du réacteur du sous-marin « Suffren »

Publié le : 19 décembre 2019

Florence Parly, la ministre des Armées, l’a annoncé le mercredi 18 décembre sur Twitter : « Premier souffle pour le sous-marin « Suffren » : la chaufferie nucléaire du sous-marin de nouvelle génération a été mise en route avec succès hier. » La divergence, c’est-à-dire la première réaction maîtrisée de fission marquant le démarrage de l’activité du réacteur, a été réalisée le mardi 17 à Cherbourg par les équipes de Naval group et de Technicatome, sous le contrôle de la direction générale de l’Armement (DGA) et de l’Autorité de sûreté nucléaire défense.

L’équipage de la frégate Surcouf accueille les aviateurs britanniques du mont Olympe

Publié le : 19 décembre 2019

Le 14 décembre dernier, lors de sa mission en Méditerranée orientale dans le cadre de l’opération CHAMMAL, la frégate de type La Fayette, le Surcouf, a mis à profit sa relâche opérationnelle à Limassol pour accueillir à son bord les membres du détachement britannique de la Royal Air Force. Déployé de façon permanente à Chypre avec la présence d’un équipement radar sur le mont Olympe, les forces britanniques de la 93e Expeditionary Air Wing ont pu échanger avec l’équipage sur la situation régionale. Cette interaction a permis de partager leur appréciation de la situation opérationnelle en s’appuyant sur les liaisons de données tactiques en temps réel mis en place entre le Surcouf et la station du mont Olympe.

Le bâtiment-école chilien Esmeralda fait escale en Polynésie française

Publié le : 19 décembre 2019

Du 5 au 8 décembre, le bâtiment école chilien Esmeralda a fait escale dans le port de Papeete, un évènement qui n’était pas arrivé depuis 2016. Cette escale fut la dixième de sa campagne dans le Pacifique. Le bâtiment école chilien est arrivé le 5 décembre dans le port de Papeete. Le contre-amiral Laurent Lebreton, commandant supérieur des forces armées en Polynésie française (FAPF) était présent sur le quai et a accueilli le pacha du bâtiment, le capitaine de vaisseau Maldonado.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire également